Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

EPISODE 46 : Aux origines part I : XHOL 1972 - 2010

 

XHOL 1972 : NO LIMITS

Le dernier album de XHOL, Motherfuckers G.m.b.h & Co. Kg( 1972) se compose de plusieurs pièces enregistrées plus ou moins direct dans le studio.

Beaucoup de spécialistes considèrent cet album comme point d'orgue du groupe en dépit de la nature disparate de l'enregistrement. Il a été enregistré en 1970, mais publié seulement en 1972 en raison de différences créatives entre les membres de XHOL et le patron du label Ohr Rolf-Ulrich KAISER.

Ces différences ont même influencé la pochette : bien que Ohr / Metronome généralement prodiguaient beaucoup de soin sur les "covers" - mise en oeuvre personnalisée avec pelliculage brillant et encarts pour disques vinyles, même simples - ici tout était sommaire.

En dépit de cette austérité, la musique  offre à l'auditeur des enregistrements en studio de bonne qualité, combinant  éléments rock et  jazz tout en piochant dans l'experimental, le drone voire le minimalisme.

Motherfuckers G.m.b.h & Co. Kg( 1972)

Skip van WYK / drums

Tim BELBE / saxophone

Klaus Briest / bass

- Öcki / keyboards

Et le groupe se séparera après cet album.

Pour compléter la discographie , à signaler trois enregistrements live enregistrés entre 1969 et 1970 et édités entre 2001 et 2010...

En LIVE

Motherfuckers  live ( 2001 )

Skip van WYCK / drums
Tim Belbe / saxophone
Hansi FISCHER / saxophone & flute
Klaus BRIEST / bass
Öcki / keyboards
James RHODES / vocals
 Werner FUNK / guitar


Altena  1969 ( 2006 )

Skip Van WYCK / drums

Tim BELBE / saxophone

Hansi FISCHER / saxophone, flute

Klaus BRIEST / bass

Öcki Von BREVERN / keyboards


Essen  1970 ( 2010 )

Tim BELBE / sax, flute

Öcki BREVERN / organ

Klaus BRIEST / bass

Skip van WYCK / drums.

 Les enregistrements live Altena 1969 et Essen 1970  sonnent très R & B , mais contiennent également des morceaux d'improvisation d'une longueur incroyable qui s'étendent dans certains cas, bien au-delà de 25 minutes dans la longueur.

" Freedom Opera"( Motherfuckers live ) dure , à lui seul , 56 minutes..

 

A SUIVRE .......... Aux origines part II : Limbus , très en avance sur son temps...

Écrit par Rebel Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.