Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

EPISODE 39 : Triumvirat 76 - 2000

 

TRIUMVIRAT : GRANDEUR ET DECADENCE

A la fin de la tournée 75, alors à Los Angeles, Helmut  KOLLEN annonce qu'il  quitte le groupe pour entamer une carrière solo.

Jürgen et Hans a tenté en vain de le persuader de rester.

Et finalement , grâce à une annonce passée dans le Melody Maker ,c'est Barry PALMER qui le remplace.

   Le nouvel album qui paraît en 1976 s'appelle Old Loves Die Hard , un album fidèle au "son" TRIUMVIRAT mais qui est plus une association libre de chansons. Il n'y eu pas de tournée à la suite de cet album, et bientôt Hans Werner s'en va.

 

OLD LOVES DIE HARD ( 1976 )

 - Hans BATHELT /  percussion

- Dick FRANGENBERG /  bass

- Jürgen FRITZ /  Grand piano, organ, string ensemble

- Barry PALMER / lead vocals

   Le 3 mai 1977, après son retour d'une longue journée d'enregistrement, alors qu'il écoute  ses titres studio inédits sur son lecteur de cassettes, dans sa voiture, Helmut KOLLEN s'intoxique avec les émanations de monoxyde de carbone dans son garage mal ventilé. Et il décède accidentellement à l'âge de 27 ans .

   Jürgen FRITZ , très affecté par la perte de son ami fait de son mieux pour mettre sa douleur de côté, ou au moins de l'utiliser comme un exutoire créatif.

TRIUMVIRAT va alors rebondir.

Parmi les nouvelles recrues le batteur  Curt CRESS, connu en Europe pour ses prestations avec son groupe The CURT CRESS CLAN.

Dieter PETEREIT, qui avait participer avec Jürgen sur l'album d'Helmut KOLLEN les rejoint à la basse.

C'est dans cette configuration qu'ils enregistrent New Triumvirat présente Pompéi en 1977, un travail de conception étonnant qui rivalise avec  le TRIUMVIRAT  des meilleurs  moments.

POMPEII ( 1977 )

 Curt CRESS / drums, percussion

Jürgen FRITZ / keyboards, percussion

Barry PALMER / lead vocals

Dieter PETEREIT / basses
   
   Pour l'album suivant A la Carte en 1978 ,Jürgen engage des musiciens de session  comme David HANSELMANN qui remplace Barry PALMER aux vocaux, Werner KOPAL  et Matthias HOLTMANN, respectivement  à la basse et de la batterie.

Englué dans la vague disco et punk , cet album sera un flop retentissant.

 

A LA CARTE ( 1978 )

 Jürgen FRITZ / keyboards

Matthias HOLTMANN / drums

Werner KOPAL / bass

David HANSELMANN / vocals

   Russian Roulette, sorti en 2000 sera le dernier album de TRIUMVIRAT.

Malgré un effort pop très impressionnant, les musiciens de session (y compris Steve LUKATHER et Jeff PORCARO de TOTO) et mettant en vedette le comique et les paroles de Arno STEFFEN au chant, cet album sonnera le glas du trio allemand.

 

RUSSIAN ROULETTE (2000)

 Jürgen FRITZ / piano, moogs, organ, percussion, synthesizers

Arno STEFFEN / lead vocals

Jeff PORCARO / drums

Steve LUKATHER / bass guitar, electric guitar


Pour TRIUMVIRAT, l'histoire se termine  ici.

 Jurgen FRITZ s'est tourné vers la musique de film

 Hans BATHELT est consultant en informatique à Cologne.  

 Matthias HOFFMANN est  DJ sur SDR3 Radio de Stuttgart, en Allemagne.

 Barry PALMER fit la partie vocale sur l' album de Mike OLDFIELD, Discovery, en 1984.

 Arno STEFFEN continue à jouer et enregistrer avec le groupe basé à Cologne LSE.

 Helmut KOLLEN reste vivant grâce à ses enregistrements


A SUIVRE......... Klaus SCHULZE : Mirage et amour charnel

Écrit par Rebel Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.