Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

EPISODE 313 : Yatha Sidhra 1973

8 - Logo Yatha sidrha.jpg

Les frères FICHTER de Fribourg, avait déjà joué ensemble dans différents groupes dans le milieu des années 60.

L'un d'entre eux s'appelait LEA GAMBLE qu'ils avaient monter avec deux américains , ex militaires.

 Plus tard, ils forment BRONTOSAURE , avec le bassiste français Jean-Michel BOIVERT et le flûtiste Peter ELBRACHT.

Leur musique, à cette époque, sonne un peu comme du JETHRO TULL.

Au début de 1973, BRONTOSAURE travaille sur un nouvel opus ambitieux, une suite appelée «A Meditation Mass " une messe méditative .

En concert, ils vont attiré l'attention d' Achim REICHEL , qui va réussir à leur décrocher un contrat avec Brain via son label Gorilla.

 Mais une condition leur est imposée . Changer de nom car BRONTOSAURE n'est pas adaptée au type de musique produit .

Et ils choisissent le nom mystique de YATHA SIDHRA.

A MEDITATION MASS ( 1973 )

 Rolf FICHTER / Moog, flûte, vibraphone, piano électrique, guitare, chant)

Klaus FICHTER / Batterie, percussions

Matthias NICOLAI / Guitare, basse

 + Peter ELBRACHT / Flûte)

http://www.progarchives.com/album.asp?id=5075...

http://www.progarchives.com/Review.asp?id=28891...

http://www.progarchives.com/Review.asp?id=28892...

 

A Meditation mass est en fait l'un des albums les plus magiques jamais fait, une suite unique cosmique, avec des touches ethniques et jazzy, pur Krautrock cosmique qui vraiment embarque bien.

En raison de son caractère unique, il n'a jamais vraiment vieilli et peu d'albums ont détenu la même qualité.

Flûtes, guitares et électronique sont à la base de la musique, qui flotte, monte et se développe et se brise parfois avec une réelle énergie.

Et c'est vraiment dommage que YATHA SIDHRA aura seulement fait un seul album .

Bien plus tard, les frères FICHTER formèrent un nouveau groupe , DREAMWORLD..

 

A SUIVRE... Crépuscule

Écrit par Rebel Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.