Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

EPISODE 272 : Dies Irae 1968 - 1971

 

4 Logo.jpg

 

DIES IRAE , à ne pas confondre avec plusieurs groupes de metal du même nom , de Hambourg , et composé de Rainer WAHLMAN à l'harmonica et aux chants, Harald THOMA , guitares et chants, Joachim SHIFF à la basse et Andreas CORNELIUS à la batterie commencèrent leur courte carrière dès 1968 en écumant les clubs du sud de l'Allemagne , de la Suisse et de la France.

Et il faudra attendre le début de 1971 pour que le défunt label Pilz les découvrent et publient leur seul et unique album First cette même année.

FIRST ( 1971 ) réédité en 2009 par Ohrwaschi.

Andreas CORNELIUS / drums

Rainer WAHLMAN / lead vocals , harmonica

Joachim SHIFF / bass

Harald THOMA / guitars , vocals

http://www.progarchives.com/album.asp?id=9279

http://www.progarchives.com/Review.asp?id=114342

Un bon album de psychédélique progressif , avec un côté un peu sombre , typique de la Sarre.

On les a souvent comparé au son de BLACK SABBATH.

La raison , le son guitare / harmonica heavy blues qui sonnent comme des références lyriques à l'occulte

DIES IRAE tirait son nom d'un hymne latin qui fait référence à la journée de jugement dernier devant le trône de Dieu, où sont sauvés et délivrés du mal les âmes impies.

Avant de se séparer en 1972 à la suite de divergences musicales, le groupe se scinda en deux entités, LUCY TRANSITION et GREEN WAVE.

Une tentative de reformation eut lieu dans les années 90 et plusieurs titres live apparurent sur un CD live , " Live in Saarock ", enregistré dans un club local à Sarrebruck appelée Le Garage .

Mais cette tentative avorta définitivement en 1993.

 

A SUIVRE...Un nom à coucher dehors

Écrit par Rebel Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.