Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

EPISODE 27 : Annexus Quam 1968 - 1972

 

ANNEXUS QUAM

Un groupe apparu dans les années 70, à la carrière trop éphémère, seulement deux albums de jazz mixte mêlé de rock avant-gardiste et de musique psychédélique. Leur nom, qui se traduit approximativement par «Unissons nous» ou «Rejoignez nous " faisait référence à leur polyvalence et leur désir de fusionner musique à la fois classique et nouvelle.

Le groupe débute en septembre 1967 à Kamp Lintfort, une banlieue de Düsseldorf, avec comme nom Ambition In Music. Il propose alors un jazz assez typique mais créativement associé à du rock très " hippie". En 1968, le groupe fusionne avec une fanfare locale évangélique afin d'enrichir leur jazz et de l'étoffer de trompettes, trombones, ou autres bassons .

 

C'est en 1970 que le groupe se rebaptise ANNEXUS QUAM et part en tournée dans une grande partie de l'Allemagne ainsi que pour plusieurs concerts au Japon (y compris les quelques jours à la Foire Universelle d'Osaka).

En Septembre de cette même année, ils  enregistrent leur premier album, OSMOSE, avec sa pochette ultra sophistiquée multi-dépliante et qui deviendra l'une des toutes premiers parutions du légendaire label OHR .

 ""Une fusion de rock et de jazz avec des bonnes doses d'avant-garde et de psychédélisme jetés de ci, de là pour faire bonne mesure. Un album très trippy, où l'utilisation d'effets et de jazz lâche tambours crée un son quelque part entre "Phallus Dei"( AMON DUUL II), FAUST, et KOLLEKTIV. La première piste reste celle de référence. Subtil jeu entre guitare et sax, le chant bourdonnant (AMON DUUL II encore), basse et piano jazz, ANNEXUS QUAM crée un inconnu une musique presque d'un autre monde. On peut aisément dissocier toutes les parties, mais mis bout à bout, ils créent quelque chose d'absolument différent. """

 

 OSMOSE(1970)

   Uwe BICK / singer, vocals, percussion
  Jürgen JONUSCHIES / bass, vocals, percussion
  Werner HOSTERMANN / clarinet, vocals, percussion
  Peter WERNER / guitar, vocals, percussion
  Hans KAMPER / guitar, vocals, percussion
  Ove VOLQUARTZ / saxophone
  Harald KLEMM / flute, vocals, percussion, trumpet

 Puis, dans les deux années qui suivent, ANNEXUS QUAM joue dans plusieurs festivals de jazz au cours des deux prochaines années, et après quelques changements de personnel, l'arrivée de Martin HABENICHT à la basse et le départ d'Uwe BICK, ils retournent en studio en mai 1972 et enregistrent l'album Beziehungen,qui sera, lui aussi sortira sur le label OHR cette année.

 

 """Alors qu'Osmose s'évertuait beaucoup à aborder de nombreux styles différents, du rock psychédélique au jazz en passant par des vocaux très étranges,Beziehungen s'oriente plus vers un jazz d'improvisation formidable libre, le véritable rock étant içi mis un peu en pointillés."""

 

Sur ce deuxième album , ANNEXUS QUAM combine les éléments de fusion du premier album avec beaucoup d'improvisations free-jazz . Seules certains morceaux sont véritablement convaincants, comme le morceau de 16 minutes "Dreh dich nicht Um". Les improvisations de "Leyenburg"  qui occupent la moitié de l'album, restent musicalement de forme presque libre.

 BEZIEHUNGEN( 1972)

  Martin HABENICHT / bass, 
  Werner HOSTERMANN / clarinet, vocals, percussion
  Peter WERNER / guitar, vocals, percussion
  Hans KAMPER / guitar, vocals, percussion
  Ove VOLQUARTZ / saxophone
  Harald KLEMM / flute, vocals, percussion, trumpet

 C'est après cet album que la carrière du groupe devient extrêmement floue. Au point de disparaître complètement de la circulation alors qu'ANNEXUS QUAM était probablement destiné au plus bel avenir. Pourquoi on ils disparus de la circulation ?

En tout état de cause , on ne peut avoir que des regrets....

 

A SUIVRE................. Le Rock Fusion d'AMON DUUL II ( Part I)

 

Écrit par Rebel Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.