Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

EPISODE 229 : Hoelderlin 1979 - aujourd'hui

 

19 - Logo.jpg

 

LA FIN

En 1978 , sortie du double live, Live Dream Town qui se vendra dans les 6 premiers mois à plus de 30.000 unités.

Le groupe tourne au printemps et à l'automne et fin 78, Christopher NOPPENEY et Michael BRUCHMANN quitte le bateau.

En1979, le batteur Edouard SCHICKE, le guitariste Rüdiger ELZE complètent le groupe qui sort son nouvel album New Faces, produit par Dave HUTCHINS (GENESIS , The Lamb Lies down On Broadway) et qui sort en Septembre.

NEW FACES ( 1979 )

Rüdiger ELZE / guitares

Joachim von GRUMBKOW/ violoncelle,flûte, claviers

Hans BAAR / basse

Tommy LONE / claviers

Eduard SCHIKE / batterie , percussions

Au  printemps1980, tournée à travers l'Allemagne.

http://www.progarchives.com/album.asp?id=578

http://www.progarchives.com/Review.asp?id=253559

En1981,les enregistrements pour le dernier album contractuel pour Intercord, Fata Morgana, jamais officiellement terminée, seront publiés sans le consentement de l'ensemble du groupe.

FATA MORGANA ( 1981 )

Thomas LOHR / guitares

Joachim von GRUMBKOW/ violoncelle,flûte, claviers

Hans BAAR / basse

Bernd KONIG / claviers

Eduard SCHIKE / batterie , percussions

http://www.progarchives.com/album.asp?id=579

Et le groupe se sépare.

Et revient sur la scène en 2005 avec Michael BRUCHMANN (batterie), Hans BAAR (basse), Ann-Yi EOTVOS (voc., violon), Andreas HIRSCHMANN (piano, cordes) et Dirk SCHILLING (guitare).

Et en 2007 publie Hoerdelin Huit

HOEDERLIN HUIT ( 2007 )

Michael BRUCHMANN /batterie

Hans BAAR / basse

Ann-Yi EOTVOS  / voc., violon

Andreas HIRSCHMANN /piano, cordes

Dirk SCHILLING /guitare

http://www.progarchives.com/album.asp?id=14987

http://www.progarchives.com/Review.asp?id=127580

A noter que cette même année , les six premiers albums du groupe ont été réédités.

A SUIVRE....Huit puces :)

Écrit par Rebel Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.