Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

EPISODE 208 : Krokodil 1971

 

12 - Logo.jpg

 

CHANGEMENT DE STYLE

Dès le début, Hardy HEPP, cité comme le "Bob DYLAN Suisse" semblait être aux commandes, avec son doux mélange de folk et de blues, et Mojo WEIDELI à l'harmonica, qui donne un son beaucoup plus terre-à-terre.


Après le départ de Hardy HEPP en 1971 pour une carrière solo, KROKODIL va vraiment s'épanouir avec l'extraordinaire "An Invisible World Revealed".

AN INVISIBLE WORLD REVEALED ( 1971)

- Walty ANSELMO / guitars, sitar, bass, vocals
- Terry STEVENS / bass, guitar, mellotron, vocals
- Mojo WEIDELI / flute, harmonica, vocals
- Düde DURST / drums, percussion, vocals

 Un album qui prend appui sur toutes sortes de mélanges ethniques et la fusion de ces éléments, devenant alors comme un hybride de AMON DUUL II, MAN et THIRD EAR BAND, tout un savant mélange que l'on retrouve dans un style unique.

Un mellotron, un orgue, une flûte et même un harmonica, le tout soutenu par une guitare acoustique qui donne à l'album une saveur très exotique. L'Est et les influences Indiennes dans cet album sont aussi présentes à travers le sitar et les tablas dans les quinze minutes de la suite musicale "Odyssey In Om".

Le blues ici cède sa place à la musique psychédélique, avec sons ethniques et harmonies vocales, mais il est toujours présent.

 

http://www.progarchives.com/album.asp?id=12431

http://www.progarchives.com/Review.asp?id=86131

http://www.progarchives.com/Review.asp?id=202398

 

Et KROKODIL devient, pour ainsi dire,  le plus beau des groupes suisses de Krautrock

 

 

A SUIVRE... 1972

Écrit par Rebel Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.