Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

EPISODE 203 : Anyone's Daughter 1981 - Et après

 

16 - Logo.jpg

 

LE SUCCES AVANT LE DÉCLIN

Et c'est avec le troisième album qu'ANYONE'S DAUGHTER qui opère alors un changement radical va décrocher le gros lot.

Piktors Verwandlungen ,c'est son titre  , sort en 1981 sur le même support.

L'histoire est basée sur le roman d'Herman HESSE, une complainte sur l'innocence perdue et l'exploration spirituelle .

Ce fut aussi le premier enregistrement du groupe dans leur langue maternelle, l'allemand .

PIKTORS VERWANDLUNGEN ( 1981)

Kono KONOPIK / drums

Uwe KARPA / guitars

Harald BARETH /  bass, vocals

Matthias ULMER / keyboards

http://www.progarchives.com/album.asp?id=81

http://www.progarchives.com/Review.asp?id=288922

http://www.progarchives.com/Review.asp?id=1106311

 Un opus conceptuel ( en concert ) , avec des textes allemands principalement parlés et de vastes pièces instrumentales qui évoquent NOVALIS et GROBSCHNITT.

Un album qui restera sans doute comme leur plus grand succès , mais  aussi certainement leur album le plus expérimental .

 

Puis , ANYONE'S DAUGHTER , se lance dans une grosse  tournée .

Au niveau du line up, KONOPIK est parti remplacé par SCHMIDT.

Malheureusement , et discographiquement parlant , ANYONE'S DAUGHTER ne concrétisera pas le coup de maître de l'album précédent avec In Blau qui paraît en 1982.

IN BLAU ( 1982 )

Peter SCHMIDT / drums

Uwe KARPA / guitars

Harald BARETH /  bass, vocals

Matthias ULMER / keyboards

Cet album revient à un style plus accessible , presque comme le GENESIS du milieu des années 70.

Un bon album certes, mais les sonorités commencent à pâlir considérablement et les compositions plus courtes , axées sur le côté mélodique manquent de fraîcheur et de singularité.

http://www.progarchives.com/album.asp?id=82

http://www.progarchives.com/Review.asp?id=162348

http://www.progarchives.com/Review.asp?id=301530

Et le double live qui suivra sera donc très décevant et plutôt mal accueilli.

L'album Neue Stern ne fera que confirmer ce qui était entrevu avec In Blau.

NEUE STERNE ( 1983 )
Peter SCHMIDT / drums

Uwe KARPA / guitars

Harald BARETH /  bass, vocals

Matthias ULMER / keyboards

L'album Last Tracks paraît en 1984 mais ne changera rien à l'affaire.

Tributaire d'engagements avec la fonction publique et d'intérêts extérieurs, ANYONE'S DAUGHTER est dissous en 1986.

http://www.progarchives.com/album.asp?id=83

http://www.progarchives.com/Review.asp?id=162350

http://www.progarchives.com/Review.asp?id=217631

Mais ils se reforment en 2000, avec Uwe KARPA / guitares, Matthias ULMER / claviers et chants , Peter KUMPF aux percussions , André CARSWELL / chants et Raoul WALTON à la basse.

Ils existent toujours puisqu'ils ont sortis deux albums Danger World en 2001

http://www.progarchives.com/album.asp?id=93

http://www.progarchives.com/Review.asp?id=604972

http://www.progarchives.com/Review.asp?id=975447

 

et Wrong en 2004.

http://www.progarchives.com/album.asp?id=6563

http://www.progarchives.com/Review.asp?id=32989

http://www.progarchives.com/Review.asp?id=512843

 

Mais c'est plus vraiment pareil.

A SUIVRE.... Abaque

 

Écrit par Rebel Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Alors bizarement je n'ai pas accroché du tout sur ce 3e album.
Je lui préfère In Blau.

Écrit par : Jaz | lundi, 13 octobre 2014

Répondre à ce commentaire

Ah !
Peut être les paroles chantées en allemand !
Pas toujours évident , c'est très gutturale et ca peut saouler à la longue.

In Blau et Neue Sterne ne sont pas à proprement parler mauvais mais un peu "conventionnels" à mon goût.

Merci pour ton commentaire !
A PELUCHES !

Écrit par : RebelRaiser | lundi, 13 octobre 2014

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.