Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

EPISODE 177 : Necronomicon 1974 - 1976

5a - Logo.jpg

1974 - 1976

"Notre musique se veut de celles qui traitent ,peu ou jamais, des faits de guerres , des injustices sociales et des risques environnementaux . C'est pour cette raison que nous la combinons avec des paroles en allemands.

Musique classique, jazz , folk et rock . chant polyphonique reste un élément important du point de vue sonore .

Dans de nombreux concerts, elle s'ouvre ainsi  à un plus large public. "

C'est en ces termes que Norbert BREUER définit NECRONOMICON.

NECRONOMICON de Aachen fut l'un des rares groupes progressistes qui ont osé déjà dans les années 70 à présenter leurs chansons en langue allemande.

Les guitaristes et chanteurs Walter STURM et Norbert BREUER ,  associé à Gerd LIBBER à la basse unissent leurs forces à l'été 1970 pour former un groupe , bientôt rejoints par le batteur Harald BERNHARD.

Le cinquième homme , Fistus DICKMANN aux claviers viendra plus tard.

 En tant que groupe , ils choisissent NECRONOMICON , inspiré du livre de HP LOVECRAFT et sera donc le premier groupe de rock allemand sous ce nom ,bien avant le groupe de trash metal apparu sur la scène rock .

Dans ses premiers jours NECRONOMICON joue des morceaux de John MAYALL , PINK FLOYD , TEN YEARS AFTER , BLACK SABBATH, URIAH HEEP ou DEEP PURPLE.

Et leurs premiers travaux propres sont chantés en anglais . Les textes , écrits par BREUER traite de sujets brûlants : dégradation de l'environnement irréfléchie , surpopulation , exploitation , injustice ,  violence .

Au printemps de 1972 , NECRONOMICON enregistre dans un petit studio néerlandais dix titres pour un LP , avec Carl LINSTROM de Cologne aux manettes, dans une édition de 500 exemplaires .

Le titre Tips zum Selbstmord  « Conseils au suicide " n'a rien à voir avec des instructions pour en finir proprement avec sa vie , mais se réfère à la dévastation de la terre par l'homme , qui échappe ainsi à sa propre subsistance .

La pochette , elle , est très spéciale. Elle se déplie en six faces en forme de croix.

TIPS ZUM SELBSTMORD ( 1972 ) édité en 1974 par Best Prehodi

Fistus DICKMANN / keys

Harald BERNHARD / drums

Norbert BREUER / guitars , vocals

Bernhard HOCKS / bass , vocals

Walter STURM / guitars , vocals

Un album concept global qui résume bien , et de manière uniforme ,le nom du groupe , la musique rock , les textes allemands et le titre .

 L'illustration de couverture réalisé par Harald BERNHARD, très formelle renseigne bien sur son contenu .

http://www.progarchives.com/album.asp?id=9958

http://www.progarchives.com/Review.asp?id=123480


En 1973, Dieter OSE remplace Fistus DICKMANN.

Walter STURM est parti  joué avec RUFUS ZUPHALL , mais revient en 1974 .

Et dans la même année , ils écrivent quelques nouvelles chansons , et le deuxième album sort en 1976 et s'intitule Strange Dreams.

STRANGE DREAMS ( 1976 ) édité en 2009 par Garden Of Delights

Dieter OSE / keys

Harald BERNHARD / drums

Bernd OPPITZ / bass , vocals

Walter STURM / guitars , vocals

Moins formel que le précédent puisque , même les textes sont en anglais.

http://www.progarchives.com/album.asp?id=29046

http://www.progarchives.com/review.asp?id=296336

Puis le quatuor restera inchangé jusqu'en 1981 avant de se séparer définitivement.

A noter en 1990 , la réédition par Little Wing d'un coffret de 4 LP qui comprend le premier album plus une douzaine d'inédits enregistrés en 1971 et 1974 et intitulé Vier Kapital.

http://www.progarchives.com/album.asp?id=9959

 

A SUIVRE....Une Joie sans limites

Écrit par Rebel Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.