Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

EPISODE 15 : Klaus Schulze 74 - 75

 

UN PONT D'OR POUR KLAUS SCHULZE

En 1974, Richard BRANSON, alors PDG de VIRGIN RECORDS fait les yeux doux à Klaus SCHULZE pour le faire signer.

Il faut dire que l'homme a du flair, souvenons nous de Mike OLFIELD. Mais il a bien senti le potentiel artistique venu d'Allemagne.

D'ailleurs, la même année, il fera signer TANGERINE DREAM et, un an plus tard, CAN.

Du coup, SCHULZE accepte même si leur collaboration sera de courte durée. A défaut, il permettra à Maître SCHULZE d'acquérir la renommée internationale avec l'album "Timewind".

Et BlackDance, cette même année 1974 voit le jour.

/// "Black dance" reste pour moi un album moyen , pour ne pas dire autre chose. "Ways of Change" est bancal, mal fichu , de l'aveu même de SCHULZE lui même composé à la va vite.

Après l'expérimental "Irrlicht" et l'intemporel "Cyborg" , Klaus SCHULZE déçoit un peu. Fasciné par les voix, Blackdance avec "Voices of Syn" marquera la première incursion de l'artiste dans ce domaine. ///

BLACKDANCE( 1974)

Klaus SCHULZE : Synthétiseur, Orgue, Piano, Phase-Trumpet. Guitare acoustique 12 cordes, percussions
Ernst SIEMON : Vocals sur Voices of Syn

Un an plus tard sortira Picture Music, l'un des albums les plus "bizarres" du SCHULZE première période.

D'abord, la musique, qui ne suit pas la continuité de Blackdance parce que composé avant. C'est une évidence ! Et puis les deux morceaux qui composent cet album, plutôt sombres, un peu "dark".


/// Ce qui fascine le plus dans cet album, c'est cette cohérence qui existe entre les titres et la musique. Et si Totem passe relativement bien, j'ai quand même d'énormes difficultés avec Mental Door que je trouve long et un peu soporifique.

Picture Music n'est pas un chef d'oeuvre mais une oeuvre à part, comme si Klaus SCHULZE avait voulu extérioriser ses états d'âme, ses humeurs du moment. A conseiller aux "initiés". ///

A l'époque, lors d'un interview, Effi SCHULZE( Mme ) disait ceci : "C'est la musique qu'il compose, à la maison, pour se détendre....! " Eh bé !!

PICTURE MUSIC ( 1975)

 

Klaus SCHULZE: Orgue Hammond, Synthétiseur EMS VCS 3, Synthétiseur ARP Odyssey, Synthétiseur ARP 2600 & Percussions


Écrit par Rebel Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.