Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

EPISODE 13 : Tangerine Dream 73

 

TANGERINE DREAM sort de l'ombre


Et c'est avec Atem( 1973) que, pour TANGERINE DREAM s'achève la période pré succès. Le groupe se stabilise dans sa composition réduite désormais à un trio : Edgar FROESE, Chris FRANKE et Peter BAUMANN.
La musique électronique y va gagner ses lettres de noblesse.


// Musicalement parlant, moins de tâtonnements. Le Dream semble avoir trouvé sa voie.

Les "machines" ont définitivement pris le pouvoir sur les instruments conventionnels. La musique ,elle, est bonne, même très bonne ; "Atem"(le titre) et sa pathétique intro, le superbe "Fauni Gena" et sa pointe d'exotisme(qu'on retrouvera sur Epsilon in Malyasian Pale d'Edgar FROESE), "Wahn" très electro acoustique.
Et au bout du compte, on peut se dire qu'Atem est une sacrée pierre apporté à un édifice patiemment construit.
Avant la consécration justement méritée.. //

ATEM( 1973)

Edgar FROESE / Mellotron, guitar, organ, voice
Christoph FRANKE / organ, VCS 3 synth, percussion, voice
Peter BAUMANN / organ, VCS 3 synth, piano

Green Desert, l'album suivant, c'est toute une histoire.

Enregistré en 1973, d'après FROESE lui même, ce disque ne sera édité qu'en 1986.
Il aurait été enregistré juste après Atem, mais avant Phaedra par Edgar FROESE et Chris FRANKE.

Peter BAUMANN était alors en vadrouille sur les routes de Katmandou (en voyage méditatif sans doute).
Lors du retour de BAUMANN, ils auraient laissé tomber l’album quasi terminé pour enregistré Phaedra.

Et en 1984, FROESE aurait retrouvé les bandes originales et ajouté des sons numériques dessus. Du coup, l'album ne serait sorti qu'en1986.


Plausible parce que sur le titre éponyme, on entend encore la batterie de FRANKE disparue avant Phaedra et que sur tous les morceaux sauf Astral Voyager ont y entend pas de séquenceurs.

Et l'une des particularités de la musique de TANGERINE DREAM, à partir de Phaedra, ce sera bien ces fameux séquenceurs.


// "Green Desert", je l'ai découvert il y a peu. Et, en faisant foin de toutes les anecdotes , c'est un très bon album. Les percussions de FRANKE y sont vraiment flamboyantes et la guitare de FROESE fait vraiment des merveilles. Et tout le reste, c'est l'histoire.   //

GREEN DESERT( 1973 édité en 1986)

- Chris FRANKE / percussion, VCS3 synth, PRX II rhythm controller
- Edgar FROESE / Mellotron, guitar, Solina strings, Mini Moog, phaser

 

Écrit par Rebel Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.