Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

EPISODE 122 : Gila 1973 - 1974

10 - Logo.png

1973 - 1974

Après l'album Night Works , le groupe est dissous.

Conny VEIT a rejoint POPOL VUH, où il  joue en 1972 sur "Hosanna Mantra », qui sera publié en 1973, et  "Aguirre", qui sera enregistré de 1972 à 1974 et sera publié en 1976.

Mais Connie VEIT décide de ressuscité GILA en  1973 avec Daniel FISCHELCHER aux percussions et basse , Florian FRICKE aux claviers et Sabine MERBACH aux chants.

Et c'est dans cette configuration qu'il enregistre leur troisième album "Bury my heart at Wounded Knees ".

L'album repose sur le livre éponyme de Dee BROWN. Il s'agissait d'un concept album, qui traite de l'un des derniers massacres et le pire des Américains indigènes.

Les touches acides du premier album ont été maintenant remplacées par un folk agréable et l'ambiance se veut plus acoustique, caractérisé par la guitares 12 cordes et le piano à queue.

La conclusion de l'album "The Buffalo Are Coming" est un morceau plus spectaculaire. Cet album était presque un album de POPOL VUH, à l'exception des compositions qui étaient signés VEIT et non FRICKE.

BURY MY HEART AT WOUNDED KNEES (  1973 )

Conny VEIT / guitars, vocals, vibes, bass, flute, Moog
Florian FRICKE / piano, Moog, Mellotron
Daniel FICHELSCHER / drums, percussion, bass
Sabine MERBACH / vocals

http://www.sakalli.info/gila-bury-my-heart-at-wounded-kne...

Après cet album , Daniel FISCHELCHER rejoint POPOL  VUH et Sabine MERBACH décède d'une insuffisante hépatique.

C'en est trop pour Conny VEIT qui décide alors de raccrocher définitivement les gants. Sortira alors en 1974 " Live In Koln"( Cologne ) mais la messe est dite.

 

A SUIVRE ... Poetic Rock

 

Écrit par Rebel Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.