Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

EN APARTE I : Conrad Schnitzler

75 - Logo CS.jpg

17 Mars 1937 ( Düsseldorf) - 4 Aout 2011 ( Berlin)

Conrad SCHNITZLER est un artiste allemand multi (inter) media (photographe, joueur de violoncelle).

Son premier intérêt pour la musique va vite s'orienter vers les expériences musicales radicales de krautrock .

   Après des études dans l'art moderne (Düsseldorf) sous la direction de l'artiste et designer Joseph BEUYS du Fluxus, Conrad va à Berlin où il rencontre Hans Joachim ROEDELIUS en 1967.                                                  

Ils fondent ensemble le club "Zodiak Free Arts" (1969), un lieu consacré à la musique expérimentale et électronique avec de nombreux concerts improvisés.

Après plusieurs concerts , avec Edgar FROESE et Klaus SCHULZE, Conrad SCHNITZLER joue le violoncelle dans le premier album de TANGERINE DREAM , Electronic Meditation(publié sur le label Ohr).

   Puis il s'intéresse de plus en plus à l'électronique ajoutée aux instruments conventionnels (violon, piano, violoncelle).    

 Pour  cette raison, il forme le groupe "Eruption" avec quelques krautrockers dont Klaus SCHULZE. .                                                                                                                                                                                                                             En 1969, il intègre le KLUSTER expérimental (fondé par MOEBIUS et ROEDELIUS ).

Deux albums solides pour amplificateurs, instruments acoustiques et voix narratives seront enregistrés.                                                                                                                                                                                                                                                                                    

 Ces efforts seront signés de l'ingénieur Conny PLANK: "Klopfzeichen" (1970) / "Zwei Osterei" (1971). 

 Immédiatement après son départ de KLUSTER, SCHNITZLER décide de poursuivre sa carrière en solo, aller plus loin dans la musique électronique expérimentale et improvisée.                                        

Il enregistre d'abord deux albums classiques: Rot (1972), Blau ( 1973).

La musique est bourrée de motifs électroniques intrigants, de manipulations de bande et de sons expérimentaux  modestes. 

Une expérience physique très cérébrale. 

Après plusieurs concerts notamment dans les galeries d'art modernes, Conrad publie son projet "CON". 

   Il se présente comme un «interprète de sons», faisant des expérimentations à la fois pour la musique et les vidéos.     

 Le premier album "CON" qui sort en 1978 présente des improvisations pour synthétiseur et effets électroniques.   

  Puis , avec son fils Gregor, il  enregistre l'album "Conrad & Sohn" en 1981.

"CON 3" ,lui , met l'accent sur le côté rythmique moderne de sa musique. 

À côté de sa production solo, Conrad participe à de nombreux projets avec d'autres musiciens ("Consequenz" publié en 1980.)    

Tous ces enregistrements sont plutôt privés, publiés sous une discrétion relative.

  Récemment, quelques albums ont été remixés  dans des compilations, notamment "GOLD" et son effort le plus populaire "Ballet Statique" (plusieurs compositions prises à partir de "CON").  

 Conrad SCHNITZLER poursuit sa carrière dans une musique électronique expérimentale de haute qualité avec de nouveaux albums ("00/44 publiés en 1998, Conal 2001.) et des collaborations (" Acon 200/1 "avec ROEDELIUS pour des improvisations électroniques hypnotiques /" primitives "infinies. )

Sans oublier ses collaborations multiples avec d'autres musiciens électroniques :

  • Doc Wör MIRRAN
  • Bjørn HATTERUD
  • Gen Ken MONTGOMERY
  • Matt HOWARTH
  • Michael OTTO
  • Michael Thomas ROE
  • Gregor SCHNITZLER (son fils)
  • Steve SCHROYDER & Patrick GRESBEK
  • Jörg THOMASIUS
  • Jörg THOMASIUS & Lars STROSCHEN
  • Giancarlo TONIUTTI
  • Wolf SEQUENZA
  • Hans-Joachim ROEDELIUS
  • ...

Il meurt brutalement dans l'après-midi du 4 août 2011 des suites d'un cancer de l'estomac en laissant derrière lui une discographie impressionnante..

Dans l'histoire du krautrock , il reste et restera l'une des personnalités les plus fortes , au même titre qu' Edgar FROESE et Klaus SCHULZE.

https://en.wikipedia.org/wiki/Conrad_Schnitzler...

http://neospheres.free.fr/rock-allemand/schnitzler.htm...

https://www.discogs.com/fr/artist/17135-Conrad-Schnitzler...

A SUIVRE....On The Beach

 

Écrit par Rebel Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire